Famille/Collectif

Axe de recherche n°2

Comment définir la catégorie juridique de la personne vulnérable ?

Comment articuler principe d’autodétermination et prise en charge des vulnérabilités ?

Le concept de vulnérabilité est complexe et désigne à la fois différents âges de la vie (l’enfance, l’adolescence, la vieillesse) et différentes catégories d’individus (les femmes, les personnes en situation de handicap, les migrants…). Cet axe interroge la dimension juridico-politique de la vulnérabilité : une réflexion sur le statut juridique des sujets ou groupes vulnérables va de pair avec une analyse des mesures politiques et sociales d’accompagnement, attentive aux risques, intrinsèques de la « protection des vulnérabilités ».

« Lorsque la décision est relative à l’état et à la capacité des personnes, elle bénéficie toujours de la reconnaissance immédiate, alors que ce n’est pas le cas lorsque la décision concerne le domaine patrimonial »

Christine Bidaud, L’état civil en droit international privé, 2005

Pour aller plus loin :

  • Brodiez Axelle, « La vulnérabilité, nouvelle catégorie de l’action publique », Informations sociales, 2015/2, n°188, p. 10-18.
  • Brodiez Axelle, von Bueltzingsloewen Isabelle, Eyraud Benoît, Laval Christian, Ravon Bertrand (dir.), Vulnérabilités sanitaires et sociales. De l’histoire à la sociologie. Presses Universitaires de Rennes, 2014.
  • Brodiez Axelle, Combattre la pauvreté. Vulnérabilités sociales et sanitaires de 1880 à nos jours. Paris, CNRS Editions, 2013.
  • Châtel Vivianne, Soulet Marc-Henry, Agir en situation de vulnérabilité sociale. Les Presses de l’Université Laval, 2003
  • Revillard Anne, Des Droits Vulnérables. Handicap, action publique et changement social. Presse de Sciences Po, 2020