Conseil d'Orientation

Le Conseil d’orientation est présidé par Madame Élisabeth Ayrault, et par Monsieur Guy Sidos – co-présidence qui illustre les liens étroits entre l’UCLy et la société civile. Ce Conseil d’orientation a pour charge de définir les orientations de la chaire, sa politique et sa stratégie de communication et de valorisation

Co-présidence

Elisabeth Ayrault

Elisabeth Ayrault commence sa carrière en tant qu’architecte urbaniste puis évolue vers la promotion immobilière en tant que Directrice Régionale Côte d’Azur de DUMEZ Immobilier Promotion.

Elle rejoint ensuite le domaine des services à l’énergie chez ELYO où elle occupe successivement les postes de Directrice Grands Comptes, Directrice Commerciale Europe puis Directrice Générale de la filiale IDF. En 2009, elle intègre SITA, filiale déchets de SUEZ Environnement, en tant que Directrice Générale IDF, puis devient Directrice Générale Déléguée de SITA France. En juillet 2013, elle est nommée Présidente du Directoire et PDG de CNR où elle accompagne la transformation de l’entreprise et accélère son développement au service de la transition énergétique.

Elle a publié : Les leçons du Rhône (Actes Sud – 2021).

Guy Sidos

Guy Sidos est ingénieur de l’Ecole Navale. Après avoir commandé le Sous-marin Nucléaire d’Attaque Perle, il rejoint le groupe VICAT en 1999. Après l’exercice de plusieurs postes opérationnels, notamment aux Etats-Unis, il est nommé Directeur général délégué en 2004, Directeur général en 2008, et Président-directeur général en 2014. Attaché à défendre la pérennité du tissu industriel français et des emplois qualifiés sur le territoire, Guy Sidos développe les actions de recherche qui aboutissent à des innovations dans les matériaux de construction minéraux et biosourcés. Il engage le Groupe dans la transition écologique en réduisant l’empreinte carbone de l’ensemble de ses activités et en plaçant l’économie circulaire au cœur de sa politique industrielle.

Un Conseil d'Orientation ancré dans la société civile

Pr Olivier Artus

Recteur de l’UCLy depuis le 1er juillet 2019, membre du Conseil d’orientation de la Chaire d’Université Vulnérabilités, le professeur Olivier Artus est docteur en médecine et en théologie, spécialiste de la Bible hébraïque, expert HCERES (Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur) depuis 2015, chevalier dans l’ordre des Palmes académiques (2018), prêtre du diocèse de Sens-Auxerre depuis 1988 (province ecclésiastique de Dijon). Il a aussi été Vice-Recteur chargé de la Recherche à l’Institut Catholique de Paris de 2012 à 2018, et membre de la Commission Biblique Pontificale de 2001 à 2014.

Patrick Artus

Patrick Artus a été pendant 20 ans Directeur de la Recherche et des Études de NATIXIS puis Chef économiste et Membre du Comité Exécutif.

Il débute sa carrière à l’INSEE puis au Département d’Économie de l’OCDE, devient Directeur des Études à l’ENSAE et Responsable de Séminaire de Recherche à l’Université Paris Dauphine. Il est Professeur d’économie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il cumule ses fonctions d’enseignant avec ses travaux de recherche et s’associe à diverses revues ou associations économiques. Il est actuellement Professeur d’Économie à PSE (Paris School of Economics). Il a été pendant des années membre du Conseil d’Analyse Économique auprès du Premier Ministre Français.

Membre des Conseils d’administration de Total et d’Ipsos en qualité d’Administrateur, et Conseiller économique de Natixis. Il a récemment publié : La dernière chance du capitalisme, Patrick Artus, Marie-Paule Virard (Éditions Odile Jacob, avril 2021). Comprendre le désordre monétaire, (Éditions Odile Jacob, décembre 2020), disponible gratuitement en ligne L’économie post-Covid, Patrick Artus, Oliver Pastré (Éditions Fayard, septembre 2020). 40 ans d’austérité salariale (Éditions Odile Jacob, juin 2020).

Valérie Aubourg

Professeure en anthropologie, vice-rectrice, directrice de l’Unité de Recherche Confluence : Sciences et Humanités au sein de l’Ucly, Valérie Aubourg, est aussi membre statutaire du Groupe Sociétés, Religions, Laïcités – GSRL, membre associée du centre de recherche Déplacement, Identité, Regard, Ecritures – DIRE, (EA 7387), membre de l’IC Migrations (institut des migrations), département INTEGER et Coordinatrice du projet ANR (Agence Nationale de la Recerche).

Elle a notamment écrit : Les Chrétiens à Lyon en 1968, (Coordination d’ouvrage avec O. Chatelan, J.-F. Cullafroz, E. Fouilloux, D. Moulinet, C. Prudhomme), Archives Contemporaines, 2020 ; 50 ans de catholicisme à Lyon (1965-2015). De Vatican II à nos jours [Coordination d’ouvrage avec B. Angleraud et O. Chatelan], Paris, Karthala, 2016.

Georges Képénékian

Membre du Conseil d’orientation de la Chaire d’Université Vulnérabilités. Ancien Maire de la ville de Lyon, Conseiller municipal de la ville de Lyon, Georges Képénékian est chirurgien urologue de profession, acteur des stratégies hospitalières. Il est Président de l’Institut Santé et Territoires et a notamment publié : Hippocrate et les territoires, perspectives pour la santé globale, Editions de l’Aube, 2021.

Monseigneur Guy de Kerimel

Après une classe préparatoire de l’école des Chartes et des études d’histoire à la Sorbonne, Mgr Guy de Kerimel a travaillé deux ans auprès de personnes en situation de handicap mental et de personnes marginales puis est entré au séminaire français à Rome. Il a été ordonné prêtre en 1986 pour le diocèse d’Aix et Arles, nommé évêque auxiliaire de Nice en 2001 et ordonné évêque le 17 juin de la même année. Nommé évêque coadjuteur de Grenoble en 2004, il est depuis 2006 l’évêque résidentiel de Grenoble-Vienne. Mgr Guy de Kerimel a été membre de la Commission épiscopale pour les ministres ordonnés et les laïcs en mission ecclésiale. Il est, depuis juillet 2017, président de la Commission épiscopale pour la liturgie et la pastorale sacramentelle.

Chiara Pesaresi

Directrice scientifique de la Chaire d’Université Vulnérabilités, Chiara Pesaresi est Maître de conférences en philosophie à l’Université catholique de Lyon. Ses recherches portent notamment sur la phénoménologie et ses développements contemporains.

Elle co-préside depuis 2019 le réseau international OFFRES (Organisation francophone pour la formation et la recherche européennes en sciences humaines). Elle a publié en 2020 une monographie sur Jan Patočka, Jan Patočka. Dalla libertà alla natura (EUM), issue de sa thèse, primée en 2016 par l’Ambassade de la République Tchèque en France (prix Václav Černý).

Parmi ses autres publications récentes : Phenomenological Figures of Non-sense: Reflections on Chaos and History («Finitude and Meaning. Essays on Paul Ricoeur’ and Jan Patocka’s Views on History», Zeta Books, 2020), L’ébranlement du monde bien connu. Lectures croisées de Patočka et Maldiney («Studia Phaenomenologica», 2019), De la lutte pour la reconnaissance au don de soi. Patočka et Ricœur lecteurs de Hegel («Meta», 2017).

Emmanuel Vivier

Médecin en Réanimation Polyvalente, Centre Hospitalier Saint-Joseph Saint-Luc

Président de la Commission Médicale d’Etablissement depuis 2018.

Ancien chef de clinique en Réanimation Médicale au CHU Henri Mondor, le Docteur Emmanuel Vivier poursuit des travaux de recherche en ventilation mécanique.

Il a notamment soutenu une thèse de science en pathologie et recherche clinique : « Exploration de la fonction musculaire respiratoire et de l’amyotrophie des patients de soins intensifs. Intérêt des techniques échographiques ».